Thomas Hurter réélu à l’unanimité en tant que Président central

Berne, le 25 mai 2022 – Lors de l’Assemblée des délégués de l’Automobile Club de Suisse ACS, le vendredi 20 mai 2022, Thomas Hurter, Président central en exercice, a été réélu à l’unanimité pour un nouveau mandat de trois ans. En parallèle, les délégués ont ex-primé in globo leur confiance à quatre membres du Comité central pour un nouveau mandat. En outre, ils ont élu les successeurs de deux membres sortants du Comité de direction, ceci à l’unanimité également.

Le vendredi 20 mai 2022, la première Assemblée des délégués de l’Automobile Club de Suisse ACS de l’année 2022 a eu lieu à l’Energy Park à Laupersdorf. Ce lieu propose une très impor-tante collection privée de voitures anciennes. Il s’agit donc d’un cadre qui correspond parfaite-ment à l’ADN du club qui se veut animé par la passion automobile.

Cette année, la réélection du Président central et de quatre des sept membres du Comité cen-tral était à l’ordre du jour. Parallèlement, les successeurs de deux membres sortants du Co-mité de direction ont été élus.

Thomas Hurter, Président central, tout comme les membres du Comité de direction ont été réélus à l’unanimité. Les deux nouveaux membres du Comité central sont Christian Müller de l’ACS section Zurich, directeur d’entreprises automobiles familiales ainsi que Alex Farinelli, Conseiller national tessinois et vice-directeur de la SSIC TI, issu de l’ACS section Tessin. En rai-son de la limitation de la durée de son mandat, Ruth Enzler, Présidente de l’ACS section Zu-rich, a quitté le Comité de direction après neuf ans d’activité. En même temps, Simone Gianini de l’ACS section Tessin s’est retiré du Comité de direction, car il présidera prochainement sa section. Au nom de tout le club, le Président central a remercié les deux sortants de leur grand engagement et de leur implication en faveur de l’ACS.

Dans son discours de remerciement, le Président central se félicitait de la bonne collaboration avec l’Administration centrale, mais également avec le Comité de direction et avec les sections. « Nous nous situons dans un environnement très concurrentiel, mais nous sommes sur la bonne voie », déclarait Hurter. « Les activités du club, les nouveaux partenariats et les mul-tiples avantages en découlant pour les membres font de l’ACS un club attractif », poursuivait Hurter. Les prochaines années seront placées par le Président central et le Comité de Direc-tion sous le signe de la poursuite du processus de digitalisation en cours et le développement de services complémentaires pour les membres. Une autre préoccupation importante pour la direction du club est la poursuite de l’engagement réussi dans la politique des transports ainsi que la collaboration active avec les associations de la route partenaires.