Berne, 29 novembre 2018 – L’Automobile Club de Suisse ACS est enchanté que le Conseil national ait décidé aujourd’hui de donner suite, avec 105 contre 78 voix et avec une abstention, à l’initiative parlementaire de Gregor Rutz « Ne pas entraver la fluidité du trafic sur les grands axes routiers ».

L’initiative parlementaire de Gregor Rutz (UDC), intitulée « Ne pas entraver la fluidité du trafic sur les grands axes routiers », demande l’application générale de la limitation de vitesse à 50 km/h sur les grands axes routiers. Parallèlement, elle exclut explicitement la limitation à 30 km/h pour des raisons de protection contre le bruit sur ces axes routiers. Aujourd’hui, lors de sa session d’hiver, le Conseil national a clairement suivi cette initiative avec 105 voix pour, 78 contre et une abstention.

L’ACS est très heureux de ce résultat. « Nous nous félicitons vivement de cette décision du Conseil national », se réjouit Thomas Hurter, Président central. « Pour nous, l’optimisation de la circulation sur les principaux axes est d’une importance capitale. D’une part, elle assurera l’entrée et la sortie du trafic en provenance des villes et des agglomérations. D’autre part, elle empêchera le trafic d’évitement dans les quartiers résidentiels », poursuit-il.

Pour de plus amples renseignements, veuillez vous adresser à :
– Thomas Hurter, Président central ACS, Tél. 079 643 51 79